J’ai poussé un hurlement en moi, à la lecture du mail. J’ai même tapé du poing sur ma table de travail, tellement la nouvelle m’a ravi. Des semaines d’angoisses,…