Bonsoir petit. Alors, comment tu vas ? (…)   J’ai lu avec une attention particulière ta dernière lettre. Elle m’a même un peu fatigué, si tu veux savoir. Tes tournures…