L’édito ?

Je ne suis pas terrible en math, mais je suis sûr que 45% de ceux qui liront cet article ont déjà entendu parler de DestinationTogo. L’autre partie n’en a peut-être jamais entendu parler. Et 35% de ceux qui en ont déjà entendu parler sont persuadés qu’il s’agit d’un club d’amis qui n’ont pas grand choses à faire de leur vie, et qui se baladent chaque week-end hors de Lomé, et publient des images de ces escapades pour faire croire que c’est fun, ouvert et gratuit.

Comme dit au départ, je ne suis pas doué pour les mathématiques, du coup ces chiffres sont certainement bidons. Par contre ce dont je suis sûr, c’est :

  • Qu’il s’agit effectivement d’un « cercle d’amis » ayant en commun l’amour du voyage et de la découverte. On ne prend la route qu’avec des gens sur qui on peut compter, et on ne profite du voyage qu’en pouvant rire avec ses compagnons de route. Et la bonne nouvelle, c’est que le cercle n’est pas fermé. Vous pouvez prendre la route avec nous à n’importe quel moment.
  • Que nous sommes tout autant occupé que vous. La seule différence, c’est que nous avons décidé d’être maître de notre temps, et de ne pas subir cette pression inutile et néfaste, qui consiste à se convaincre d’être trop occupé pour voir au-delà d’un poste de péage. Venez souffler un peu. Vous en avez besoin.
  • C’est définitivement fun, ouvert et gratuit. Nous savons mettre des « filtres » aux photos publiées sur nos profils sociaux. Mais nous ne savons pas feindre un rire. Nos voyages sont ouvert à tous, dès qu’on s’inscrit et qu’on s’est acquitté des frais de participation.
  • Oui, la participation est payante, mais le bonheur qu’on en retire est gratuit.

Cette année, 12 principales destinations sont au programme. Vous avez le choix entre regarder les photos sur nos profils sociaux et lire cette série d’articles (qui paraîtra mensuellement), ou vous joindre à nous.

En quelques mots:

Atakpamé, surnommée ville des Sept Collines, est une ville située à environ 160km au nord de Lomé, et comptait en 2017, 77.284 habitants. Bâtie à pratiquement 500m d’altitude (par rapport au niveau de la mer), elle a une superficie de 88,10km².

Où loger :

A ce jour, nous n’avons testé que 02 hôtels, qui sont d’ailleurs les principaux de la ville : Roc Hôtel, et Hôtel Luxembourg. Je suis sûr qu’il y a pas mal de gîtes et autres endroits (vous pouvez checker sur AirBnb) les uns aussi sympas que les autres. Je mettrai l’article à jour, au fur et à mesure de mes découvertes.

Voici nos comparaisons, pour vous aider. Vous pouvez nous recommander d’autres critères d’évaluation, afin d’être plus précis dans les prochains articles.

Hôtel Luxembourg

Accessibilité : 4/5

Décoration : 4/5

Chambres : 4/5

Accueil & Services : 4/5

Wifi : 4/5

Roc Hôtel

Accessibilité : 4/5 

Déco : 2/5 

Restaurant : 4/5 

Chambres : 2,5/5

Accueil & Services : 4/5

Wifi : 3/5 

Pour un même prix (15.000 FCFA) par exemple, Roc Hôtel vous offre un cadre classique, composé d’une chambre d’un lit double et d’une douche basique, tandis que Luxembourg vous plonge dans un petit univers finement décoré, et beaucoup plus meublé, avec quelques petits détails qui font pourtant une grande différence dans l’expérience client.

Puisqu’il s’agit d’une comparaison, à Roc Hôtel, vous avez une grosse télé cathodique posée sur une table qui bouffe un petit peu d’espace, alors que Luxembourg vous accroche un écran plat au mur. Question d’ergonomie… Autre petit détail : les portes au Luxembourg sont équipées d’un petit dispositif (un truc en brosse, ou silicone), empêchant par exemple des insectes de passer sous la porte. Alors que de l’autre côté, on peut se retrouver avec un magnifique truc sur le mur.

Où & quoi manger

Je mets un point d’honneur à bien manger, sans se ruiner, lors de la conception des offres de voyage. Vous pouvez manger au sein de l’hôtel où vous résidez, mais croyez-moi, vous aurez raté l’ambiance citadine, et surtout une occasion de faire vivre l’économie locale. À Atakpamé, le fameux quartier Agbonou regorge d’assez de coins de bouffe (fufu, riz, koliko…). Mais il est possible qu’on soit un peu déçu, vu que ces revendeuses proposent leur mets aux voyageurs dont les cars s’arrêtent pour quelques minutes de pause.

Juste avant Luxembourg, une brave dame propose des mets locaux, du petit déjeuner au dîner. Elle est accessible, et définitivement pas chère. Pour le menu, cela dépend de ce que vous voulez. Elle le fera si c’est dans ses cordes. Tout type de sauces locales, fufu, riz, frites d’ignames… C’est vous qui décidez !

Il convient de rappeler que Luxembourg et Roc Hôtel disposent de cuisiniers qui vous régalent. Les prix ne sont pas terribles, il faut avouer. Le petit déjeuner oscille entre 1.500 FCFA et 2.500 FCFA, à Roc Hôtel. Vous avez droit à du thé/café, du lait, de la margarine, de la confiture, des omelettes. Et si vous avez de la veine, ils font des promos, où le petit déjeuner est inclus dans le prix de la chambre.

Où adorer / prier?

Là, c’est une section que j’ajoute in extremis. Quoi qu’on dise, vous pouvez vouloir aller au culte ou à la messe, le dimanche, avant de prendre la route pour le retour à Lomé, ou effectuer la prière du Vendredi, lorsque vous arrivez.

Atakpamé est une ville à la fois religieuse et spirituelle. De jolis minarets parsèment fièrement le paysage de la ville, et quelques imposantes bâtisses catholiques et protestantes ajoutent à du charme, à la localité.

S’il y a une chose que j’apprécie énormément, c’est se réveiller à 4 ou 5h, tendre l’oreille pour écouter au loin le son des cloches de l’évêché, ou de la Paroisse Sainte Famille, qui s’entremêle à l’appel à la prière des muezzins. ESSAYEZ !

Paroisse Ste Famille, Atakpamé. Photo: Aphtal CISSE

Quoi faire :

La principale attraction (qui n’en est pas vraiment une) dont tout le monde parle, est une ruine de l’ancienne station radio de Kamina. Aujourd’hui, il n’y a plus grand-chose à y voir, et il n’y a pas vraiment sur place, un guide, pouvant faire l’historique véritable de ce site. Vous pouvez en savoir un peu plus, sur cet émetteur, en lisant cet article de l’Institut Goethe.

L’autre activité que vous pouvez y faire, en mode randonnée pédestre, est la montée de la colline nommée « Antenne ». Il s’agit d’un mont où se trouve une antenne d’une compagnie Télécom, qui surplombe la ville, et donne une formidable vue sur le barrage de Nangbéto, par ciel dégagé.

La nouveauté, c’est le magnifique Parc d’attraction de Kodégbé. Il est précisément situé à Témédja (15min) d’Atakpamé. La visite dure 1h en moyenne, à travers un espace richement boisé, en compagnie de guides qui vous présentent les divers animaux qui font la particularité de cet endroit.

La visite est soumise à un ticket de 2.000 FCFA par personne, qu’on ne regrette pas du tout. Le parc abrite en son sein un hôtel, qu’on attend de visiter, pour vous en faire la revue.

 

Ambiance nocturne :

Atakpamé grouille de bars et d’endroits de réjouissance. Les plus connus (et les plus bruyants) sont à Agbonou. Le fameux King Of King, en pôle position. Par contre, il y en a de bien plus calmes, et non moins joyeux. Découvrez notre sélection de Bars à Atakpamé, sur le profil Instagram de Destination Togo >>>

Combien prévoir :

Les images sont belles, l’envie est forte, mais vous voulez savoir combien prévoir, exactement. C’est simple :

Transport :

  • Avec votre propre véhicule, à vous de calculer le carburant. S’il en manque, c’est vous qui allez pousser votre voiture. S’il en reste, c’est toujours pour vous.
  • Si vous prenez un taxi, disons 5.000 FCFA par personne, en Aller/Retour. Le taxi pour Atakpamé se prends généralement sur la Nationale N1, principalement devant le Terrain d’Agoè, et devant l’Agence Moov. Vous pouvez également chopper des taxis sous le Grand Contournement.

Hébergement :

  • 15.000 FCFA la nuitée, pour une chambre standard. Après, si vous passez par Destination Togo, vous pouvez bénéficier de belles réductions, ça et là.

Conso :

Pour une personne moyenne, 1.000 FCFA pour le petit déjeuner, 2.000 FCFA au déjeuner, et 2.000 FCFA au dîner sont largement suffisants. Maintenant, soit vous êtes un chouïa au dessus de la moyenne (vous avez un appétit vorace), soit, vous êtes frugal, et pouvez vous contenter d’un ou de deux repas par jours.

Coup de cœur du mois :

Ce paragraphe est pour faire un clin d’œil à un créateur de contenu togolais, qui nous fait découvrir un bel endroit, sur son profil Instagram.

Pour ce mois, cette photo de Yannel Marie-Curie.

Alors, qu’avez-vous prévu ce week-end?